En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos et des boutons de partage.

frcanlendees

Vue aérienne Nontron 1

 

Histoire de Nontron 

Vers l'an 1100 avant l'ère chrétienne, les Gallo-Kimris venus d'Asie et les Phéniciens fondèrent la ville.
M. Ribault de Laugardière, pensait a juste raison, que le nom de Nontron venait de deux mots de la langue de Tyr : Nata = vallon et Dun = montagne.
Nous trouvons en effet dans les documents anciens, le nom de Nontron écrit Natadum, puis Nattun, Nantrun et en patois Nountroun. La ville est citée également sous les noms suivants :
Castrum Netronense (785), Nontronium, Nantronum, Nancronum (800), Centena Nontronensis (921), villa Nuntrum (1194) et Castellania de Nontronio (1365).
Conquise par les Romains en 53 avant J.-C., puis par les Goths entre 406 et 418, par les Francs de Clovis en 507, elle fut traversée par les Sarrazins allant assiéger Poitiers au VIIIe siècle.
Durant la guerre de Cent Ans, Nontron fut assiégée bien des fois, passant des mains du Roi de France dans celles du Roi d'Angleterre et, en 1453, la frontière entre les deux états passait par cette forteresse.
En 1488, Alain d'Albret, enfermé dans la ville avec ses soldats, dut capituler.
En 1569 c'est coligny à la tête de l'Armée Protestante qui vient mettre le siège devant la ville, laquelle fut prise d'assaut le 8 juin 1569. Au cours de ce siège les églises Saint-Etienne et Saint Sauveur furent mises au pillage par les troupes protestantes.
En 1199, Richard Coeur de Lion y fut mortellement blessé.

 

Le blason de la ville

blason Nontron           Blason Nontron 1889          Blason 1904

Durant la Ligue, la ville fut plusieurs fois assiégée. Pendant la Fronde, la milice de Nontron prit le parti du Roi de France et monta à l'assaut des villes de Brantôme, Bourdeilles et La chapelleFaucher.

En remerciement Louis XIV remit la moitié des impôts des habitants de Nontron, et autorisa la ville à joindre à ses armoiries les deux fleurs de lys qu'elles portent encore. (Armoiries d'Azur à une Tour d'Argent maçonnée de sable, accostée de deux fleurs de lys d'or).

(Source : Histoire des rues de Nontron par Jean-Georges Forien de Rochesnard - 1953)

 

Visitez la rubrique " Histoire des rues de Nontron "

 

Histoire des rues de Nontron

Accompagnée de deux plans interactifs, la rubrique " histoire des rues " vous plongera dans le Nontron du 18ème siècle et du 19ème siècle avec une description de chaque rue et leurs histoires.

Des cartes postales provenant de collections privées et des documents inédits des archives municipales de la ville de Nontron illustrent cette rubrique. Des anecdotes telles que le trésor monétaire du " pont de pierre " découvert en 1854, la crypte oubliée de la place Paul Bert encore visible en 1885 , les squelettes déterrés aux pieds des remparts en 1905...

Nontron et son riche passé historique, n'a pas encore révélé tous ses secrets.