En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos et des boutons de partage.

frnlendeites

La crise sanitaire avait eu raison du second tour des élections municipales à Nontron, prolongeant le mandat de l’équipe de Pascal BOURDEAU et conduisant à une ultime séance du conseil municipal. Le vote des taux des taxes locales devant intervenir avant le 3 juillet, c’est à l’unanimité que les élus ont les ont reconduits à leur même niveau  pour 2020  malgré les besoins de la commune. Ont été approuvées unanimement, l’engagement d’une étude diagnostique de l’état des ponts de Nontron et les demandes de subventions liées, la modification du tableau des effectifs pour intégrer des avancements d’agents, le  déplacement de la limite sud de l’agglomération à la limite intercommunale avec Saint-Martial-de-Valette afin d’améliorer la sécurité et réduire la vitesse. Egalement a été approuvée par tous, une demande de subvention à l’Etat pour l’aménagement de la Voie de Thame, première étape d’une itinérance intra-muros symbolisée par des signes des métiers d’art, destinée à faire découvrir le patrimoine et l’histoire de Nontron à travers des parcours caractéristiques.

Dans cette démarche, cette même Voie de Thame prendra le nom de Voie des Tanneurs. Toutefois, Pascal BOURDEAU et son équipe ont pu s’interroger sur la seule abstention de l’opposition municipale portant sur le vote de la décision modificative du budget alors que celle-ci présentait une baisse du besoin d’emprunt et traduisait uniquement les conséquences budgétaires de décisions prises antérieurement à l’unanimité par le conseil municipal. Cette séance a permis à Pascal BOURDEAU, de rappeler l’action menée durant la crise sanitaire : l’opération « masques pour tous » réalisée grâce au bénévolat de couturières, du lycée, d’entreprises locales. Il a rappelé que la Mairie avait maintenu une communication continue avec la population, que le marché hebdomadaire avait pu être organisé sous une configuration satisfaisante malgré les contraintes, au bénéfice des producteurs et des habitants. Des investigations ont été faites avec l’ATD pour mettre en place le télétravail et les visioconférences. Pascal BOURDEAU a remercié le personnel  hospitalier qui a pris des risques, mais a rappelé que la vigilance demeurait car des clusters existent et apparaissent. Il a déploré que des manifestations aient du être annulées : la Fête du Couteau, les marchés de producteurs, le feu d’artifice du 14 juillet. Le Maire a exprimé son inquiétude sur les conséquences économiques à venir pour les petites entreprises. Il a salué enfin le travail du personnel très sollicité pendant la crise sanitaire et les élus qui l’ont accompagné tout au long du mandat.